Hippisme: Carleon fait sa rentree à l’hippodrome de Maison Laffitte.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Samedi à Maisons-Laffitte, le protégé de Valérie Dissaux, Caerleon Wind, s’est offert le premier quinté de sa carrière dans le Prix de l’Hippodrome de Maisons-Laffitte (1.600 mètres) à la cote de 11/1.

QUINTE
Le rallongement de la distance a servi Caerleon Wind, qui est parvenu à débloquer son compteur dans ce type de tournois à sa douzième sortie publique. En dépit d’un mauvais départ, le fils Ransom O’War a patienté à l’arrière-garde le long du rail. Le 4 ans d’Augustin Normand a fini le plus vite au centre pour dicter sa loi tout à la fin, sans que son jockey ne sorte le bâton puisqu’il a perdu en cours de route. Le favori à 37/10, Right One (Johan Victoire) a bénéficié d’un parcours de choix sur une troisième ligne puis a conclu dans une plaisante action pour s’octroyer l’accessit d’honneur de très haute lutte. En effet, il a devancé du plus court des nez, Sequoia (Gérald Mossé 52/10), constamment vu en bon rang. Récent lauréat sur le sable deauvillais d’un réclamer de luxe ce qui lui a valu une livre de pénalité, Celtie Rod a confirmé ses bonnes dispositions actuelles. Le partenaire de Grégory Benoist est venu du sein du peloton fournir un probant effort final pour s’emparer de la quatrième place à la cote de 20/1. Pour sa réapparition après six mois d’absence, Jodhpur (Thierry Jarnet - 41/1) s’est très bien comporté jusqu’au bout pour compléter la combinaison gagnante de cet événement. A noter les malheurs de Knowledge (Mickaël Barzalona - 54/10) qui aurait sans doute lutter pour le succès s’il avait pu s’exprimer. L’élève de Marcel Rolland doit impérativement être repris à l’instar de Cool Star (Olivier Peslier - 13/2) et Indian Sly (Sébastien Maillot 37/1).

LES AUTRES COURSES
Premier des deux semi-classiques au programme de cette réunion, le Prix Ris-Orangis (3e course) a souri à son grandissime favori à 7/10, War Artist. Le sprinter d’Alain de Royer Dupré a pris la mesure de son compagnon de boxes, Tiza, venu des derniers rangs finir vite. L’élève de John Van Handenhove, Bloopers, a tracé une excellente ligne droite dans le Prix de Maurepas (6 course) pour terminer en quatrième position. Dans le Prix de la Prairie du Parc (8e course), Hot Spot, à la corde, et Spring Is Here, en pleine piste, ont conclu dans une plaisante action pour s’octroyer respectivement le premier et le second accessit. Nul doute qu’ils ne devraient plus tarder à trouver leur jour.

ON A AIME
Le champion de Christiane Head-Maarek, Fuissé a éclaboussé de sa classe le Prix Messidor (5e course) sur sa piste fétiche de Maisons-Laffitte. Il pourrait désormais défier Goldikova et Paco Boy dans le Prix Jacques Le Marois le 15 août à Deauville, qui s’annonce explosif.

ON N’A PAS AIME
Dauphin de Kasari à Longchamp la dernière fois, Hillinorth trouvait une opposition largement à sa portée dans le Prix Belebat (2e course). Aux avant-postes en épaisseur, le représentant des frères Wertheimer a marqué le pas à mi-ligne droite, se contentant d’une modeste sixième place en très net retrait du lauréat.

Source: le figaro

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »