Le PMU lance son application I phone.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Retrouvez tout l’univers du PMU dans une application iPhone très graphique, dynamique et intuitive. Un outil indispensable pour tous les passionnés de courses et les aficionados de l’iPhone !

Une application gratuite, une nouvelle étape pour le PMU

Depuis le 10 mai, l’application iPhone du PMU est disponible gratuitement dans l’App Store. Avec cette application, le PMU poursuit son développement dans les nouvelles technologies mobiles et accompagne les évolutions de consommation des parieurs. L’application PMU fait suite au lancement, en novembre 2009, de

pmu.fr sur les mobiles Smartphones de dernière génération. Un service plébiscité  par les parieurs puisque sur les 4 premiers mois de l’année 2010, pmu.fr sur mobile a enregistré une hausse de +200% de son chiffre d’affaires.

Des fonctionnalités multimédias uniques et très graphiques

Avec l’application PMU, les parieurs ont accès à des fonctionnalités multimédias très intuitives, aux informations hippiques en temps réel et à un accès direct vers la prise de paris.
Du bout des doigts, l’utilisateur consulte le programme des courses du jour et du lendemain, la météo, l’état du terrain, la fiche complète des partants avec l’évolution des cotes ainsi que les non partants ou encore les chevaux les plus joués. Sans oublier les pronostics sur la course du Quinté+, les arrivées et les rapports de toutes les courses.
Suivre un cheval en particulier ? Un système d’alerte permet d’être averti en temps réel du départ ou de l’arrivée de ce cheval, de son engagement et de ses performances. Par l’envoi d’un e-mail, l’utilisateur de l’application PMU peut aussi conseiller un cheval à un ami.

Trouver le point de vente PMU le plus proche ? Grâce à un service de géolocalisation, l’utilisateur peut localiser sur une carte les 3 points de vente PMU les plus proches de là où il se trouve, avec l’itinéraire pour s’y rendre.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »