Mondial 2010: Allemagne-Espagne, Merkel soutiendra son équipe de loin.

La chancelière allemande, Angela Merkel, présente au Cap samedi pour le quart de finale de l’Allemagne face à l’Argentine (4-0) au Mondial, ne fera pas le déplacement pour la demi-finale mercredi contre l’Espagne, a annoncé lundi l’un de ses porte-parole.

“La chancelière a repris le travail aujourd’hui et la semaine est truffée de rendez-vous de sorte que sa présence lors de la demi-finale n’est pas possible” à Durban, a expliqué ce porte-parole, Christoph Steegmans.

Mme Merkel a suivi avec un enthousiasme manifeste la démonstration de la Mannschaft face à l’Argentine, applaudissant, acclamant, levant les bras au ciel dans la tribune à chaque but marqué.

A l’issue du match, la chancelière “a eu des discussions personnelles avec l’équipe allemande”, selon M. Steegmans. Elle “lui a témoigné sa reconnaissance et sa grande joie (…) et lui a souhaité bonne chance pour la prochaine rencontre” contre l’Espagne, a-t-il ajouté.

Le porte-parole a refusé de s’avancer sur la présence de Mme Merkel pour la suite de la compétition, se cantonnant à dire que la chancelière entretenait “une relation vraiment étroite avec les joueurs de l’équipe nationale” et qu’elle avait “à coeur de prendre en compte ce lien”.

En attendant, la municipalité de Berlin réfléchissait aux possibilités et à la façon de rendre hommage à l’équipe nationale à son retour d’Afrique du Sud.

Des discussions étaient en cours lundi entre des représentants de la capitale allemande et les organisateurs de la “Fanmeile”, une zone d’1,5 kilomètre dans le prolongement de la Porte de Brandebourg, parsemée d’écrans géants pour permettre aux supporteurs du Mondial de se retrouver.

Le sélectionneur Joachim Löw avait laissé entendre fin juin que son équipe viendrait “sûrement à Berlin s’il y avait quelque chose à célébrer”, comme elle l’avait fait après sa finale à l’Euro-2008 et surtout après sa 3e place au Mondial-2006, quand plus d’un million de supporteurs lui avaient réservé un accueil légendaire sur la “Fanmeile”.

Source: le monde